Accouchement

LES ETAPES DE L’ACCOUCHEMENT

Posté le 1 décembre 2013

Votre grossesse touche à sa fin. Nombreuses sont les futures mamans qui craignent ce moment, qui reste mystérieux…  Comment la suite va se passer ? Quel est le déroulement exact de l’accouchement ?

Chaque expérience est différente. Ne tenez pas compte des témoignages autour de vous, car les émotions et le ressenti sont différents selon les individus.

En restant très objectifs, nous allons vous éclairer en vous donnant  quelques étapes clés, et vous aider à moins appréhender ce moment.

 

Le début du travail

Vous perdez les eaux (la perte des eaux n’est pas systématique, vous pouvez les perdre en cours ou en fin de travail), et vous ressentez des contractions, plus ou moins douloureuses. Si celles-ci reviennent toutes les cinq minutes et durent environ trente secondes, et qu’elles ne s’arrêtent pas au bout d’une bonne heure, le travail commence… Il faut donc partir pour la maternité  !

 

A la maternité

L’arrivée

Munie de votre valise de maternité, et de vos affaires, vous êtes accueillie par la sage-femme ou le médecin. On évalue le degré de dilatation du col pour constater que le travail commence. On vérifie tension, urine, température et bilans sanguins si vous avez opté pour la péridurale.

Puis on procède à un enregistrement de vos contractions et des battements du coeur de bébé. Vous êtes installée en chambre ou en salle de prétravail et toutes les heures vous êtes examinée pour évaluer la progression du travail.

Petite astuce: Marcher et rester en position vertical permettent l’ouverture du col et la descente de bébé.

La salle d’accouchement

A environ trois centimètres  de dilatation, vous êtes conduite en salle d’accouchement. On analyse une nouvelle fois tension, température et urine. Vous êtes installée sur une table en position allongée, assise ou semi-assise. La sage femme  pose les capteurs du monitoring sur le ventre, l’un enregistrant les battements du coeur de bébé, l’autre pour mesurer vos contractions.

Le coeur de bébé bat vite. Ne vous inquiétez pas, c’est normal. Posez toutes les questions pour vous rasssurer !

La perfusion

On vous pose un cathéter en intraveineuse, généralement dans la main. La perfusion est obligatoire en cas de péridurale. On vous injecte du sérum glucosé, pour palier à l’effort, et permet de perfuser l’ocytocine qui régularise et intensifie les contractions pour accélérer le travail, et aider l’utérus à se contracter pour limiter les saignements.

La péridurale

Si vous avez opté pour celle-ci, elle peut être posée à tous moments de l’accouchement. Sachez que le produit met environ quinze minutes à agir. Dans la majorité des cas, elle est pose à trois ou quatre centimètres de dilatation.

Comment se passe la pose  de la péridurale ?

Vous êtes allongée sur le côté ou assise le dos arrondi. On vous anesthésie localement au niveau du point d’injection, entre deux lombaires. La péridurale insensibilise tout le bas du corps. Selon la quantité injectée, les contractions sont fortement atténuées voir plus du tout ressenties. A bonne dose, la femme ressent le besoin de pousser en fin de travail.

Et sans péridurale ?

Une préparation à l’accouchement est souhaitable pour apprendre à bien respirer au moment de chaque contraction et récupérer entre chacune d’elles.

En travail

L’utérus continu à se contracter à un rythme plus soutenu. (une contraction de quarante à soixante secondes toutes les deux minutes). La respiration doit être plus profonde et régulière pour aider l’utérus à s’oxygéner, et atténuer le stress.

Le col de l’utérus

Les contractions ouvrent petit à petit le col.. En tout début de travail il se raccourcit puis s’efface. Puis il se dilate, de 0 à 10 cm, pour permettre de laisser passer la tête du bébé. Les cinq premiers centimètres sont les plus longs à obtenir…

La descente de bébé

Sous l’effet des contractions, le tête de bébé appuie sur le col de l’utérus.Une fois la dilatation complète, il s’engage il s’engage à travers le vagin, et franchit les trois étapes du basin pour arrive jusqu’à la vulve. Lorsque le bébé arrive à ce niveau, vous ressentez l’envie irrésistible de pousser, mais retenez vous tant que la tête de bébé n’est pas arrivée dans la partie basse du basin. A ce moment la sage-femme ou le médecin ne vous quitte pus. Ils vous assistent jusqu’à la fin !

Si la sage femme estime que le périnée n’est pas assez souple pour laisser passer la tête du bébé, elle procède à une petite incision, c’est l’épisiotomie, qui sera recousu après la naissance, mais aujourd’hui, l’épisiotomie n’est plus systématique

L’expulsion

L’expulsion dure entre 10 et 30 minutes. Bébé arrive ! Il sort la tête, puis les épaules et enfin le reste du corps. Il est posé sur votre ventre et recouvert d’une couverture ! Il pousse son premier cri, et ouvre les yeux sur le monde. Il va se blottir contre vous, et même parfois ramper jusqu’au sein.

Un moment fort en emotion, et inoubliable …

C’est la fin ! 

Un quart d’heure plus tard, vous allez ressentir encore des contractions: le placenta se décolle, naturellement. Si ce n’est pas la cas, la sage-femme procède à une delivrance artificielle appelée “révision utérine”.

Ensuite vous êtes gardée deux heures en observation en salle d’accouchement (contrôle des saignement, palpé du ventre pour vérifier que l’utérus se rétracte bien, couture de l’épisiotomie…).

Mais tout cela est derrière vous, bébé est enfin là !

 

Petits conseils:

N’oubliez pas vos papiers avant d’aller à la maternité !

Prévoyez une serviette douce ou une petite couette molletonnée pour réchauffer bébé sur le ventre

Prenez des chaussettes chaudes ! elle peuvent très certainement vous servir !

Avant le travail, marcher et rester en position verticale permettent l’ouverture du col et le descente de bébé.

Au monitoring, le coeur de bébé bat vite et le tracé peut se modifier selon les contractions. Ne vous inquiétez pas, c’est normal. Posez toutes les questions pour vous rassurer !

Plus vous êtes détendue, mieux les choses se passeront ! Respirez pour atténuer le stress …

BvISPp0z-accouchement-mere-enfant-s-
Crédit photo: sante-medecine.net

 

Cela peut également vous interesser

The following two tabs change content below.
Je suis Johann, le créateur de couches-land.fr, un bien joli site de couches et changes par abonnement. Couches Land souhaite simplifier la vie des parents et dit non aux contraintes liées à l'achat des couches: Aller en supermarché et trouver un faible choix de couches, porter les couches jusqu'à la maison et stocker les promos avec l'inquiétude que bébé grandisse. Désormais Les parents reçoivent les couches chez eux parmi un large choix de couches: Love & Green, Naty, Hamac.. et une réduction de 5 à 10% sur la commande est appliquée. L'abonnement est sans frais et sans engagement. Il peut être modifié, suspendu ou arrêté à tout moment.

Derniers articles parJohann de Couches Land (voir tous)

Laisser un commentaire