Accouchement

LES METHODES D’ACCOUCHEMENT

Posté le 1 décembre 2013

Aujourd’hui, les méthodes sont standardisées. Voici un petit topo des méthodes pratiquées.

 

Accoucher par voie basse

Cette méthode d’accouchement est la plus répandue.

Le déroulement

A l’arrivée à la maternité, il est effectué les examens traditionnels pour estimer l’arrivée imminente du bébé ou pas. Si c’est le moment, direction la salle de travail.

La future maman est allongée, le rythme cardiaque de bébé est enregistré. La maman est perfusée puis la péridurale (si souhaitée) est posée une fois les contractions se font douloureuses.

Entre les premières contractions et l’ouverture totale du col, le travail dure environ huit heures pour le premier bébé, parfois plus.

A 10 centimètres de dilatation, l’expulsion débute. Bébé s’engage à travers le bassin . Si il rencontre des difficultés pour passer, le médecin utilise les forceps.

Les forceps

Ces instruments “barbares” de visu, utilisés 1 fois sur 10 sont étudiés pour épouser la forme da le tête de bébé. Le médecin les utilise pour attraper le tête de bébé ou écarter les parois de l’utérus  si nécessaire pour faciliter le dégagement. Ils ne laissent que des traces superficielles sur la peau de bébé qui disparaissent au bout de quelques jours. Les déformations de la tête du bébé à la naissance n’est pas dû aux forceps, mais  aux contractions de l’utérus.

Lorsque que a tété du bébé apparait, la mère doit cesser de pousser. Une épisiotomie est peut-être pratiquée.

L’accouchement dans l’eau

En cas d’accouchement dans l’eau, tout aspect médical est irréalisable (monitoring, perfusion…). Cette méthode est très développée au Canada ou encore en Belgique , mais que dans une dizaine de maternités en France. Au moment de l’expulsion, le bébé et immédiatement sorti de l’eau.

 

L’accouchement par convenance / déclenchement

1 accouchent sur 5 est déclenché artificiellement !

Certains parents préfèrent prendre rendez vous pour organiser un déclenchement dit “de convenance”. Mais pas n’importe quand !

Certaines conditions doivent-être réunies pour ce faire:

- La durée de gestation doit-être atteinte, (au moins 39 semaines, soit 8 mois et demi de grossesse)

- Le col doit être « mur », c’est à dire souple, ramolli et légèrement ouvert.

- Le bébé doit-être également bien positionné.

Le médecin peut aussi proposer un accouchement artificiel par déclenchement pour des raisons médicales (dépassement du terme de 40 semaines, arrêt in utero de la croissance de bébé, ou pathologies telles que le diabète ou l’hypertension artérielle)

Le déroulement

L’accouchement est alors déclenché par voie médicamenteuse. Soit on pose une perfusion continue d’ocytocine (liquide provoquant les contractions), soit est appliqué un gel à base de prostaglandines aidant à l’ouverture du col de l’utérus.

Ensuite est posée la péridurale lorsque les contractions se font douloureuses.

L’accouchement se déroule ensuite comme un accouchement classique, et dure entre 8 heures et 22 heures.

Sachez que le déclenchements peuvent déclencher des contractions plus vives, et il faut se faire à l’idée de vivre ce moment très médicalisé.

 

La césarienne

Cette opération est courante. 20,2 % des accouchements se font par césarienne.

Bien que souvent associé aux cas d’urgence, une large majorité des césariennes est programmée à l’avance et se déroule sans complications, sous péridurale ou sous rachianésthésie (technique moins contraignante que la péridurale).

Souvent, le besoin de césarienne est mis en avant assez tôt pendant la grossesse, lorsque le basin est trop étroit ou pour a naissance de jumeaux.

Mais elle peut être programmée que quelques jours avant l’accouchement., lorsque le bébé se présente mal par exemple. Dans ces cas là, un rendez-vous est pris et l’entrée en maternité se fait la veille ou le matin de l’accouchement.

Le déroulement

Le pubis est rasé. On place une sonde urinaire, l’anesthésie et posée, et le ventre est badigeonné de Bétadine et recouvert d’un champ opératoire.

Deux méthodes sont pratiquées:

- Une ouverture de 8 à 9 centimètre au niveau du bas ventre puis incision des couches précédents l’utérus,

- La méthode de “Starck”, séparation des tissus d’un coup, dans le sens des fibres, qui permet de gagner du temps et améliorer les suites opératoires.

Le médecin déplace légèrement la vessie avant d’inspirer le liquide amniotique et extraire le bébé. Le placenta et la maman est recousue.

Le séjour à la maternité dure environ une semaine, et les premiers pas dès le lendemain pour éviter la phlébite sont difficiles. Les contractions (tranches utérines) permettant à l’utérus de reprendre sa forme d’origine sont également douloureuses, mais tous les moyens sont pris pour calmer le mal.

 

 

 

Cela peut également vous interesser

The following two tabs change content below.
Je suis Johann, le créateur de couches-land.fr, un bien joli site de couches et changes par abonnement. Couches Land souhaite simplifier la vie des parents et dit non aux contraintes liées à l'achat des couches: Aller en supermarché et trouver un faible choix de couches, porter les couches jusqu'à la maison et stocker les promos avec l'inquiétude que bébé grandisse. Désormais Les parents reçoivent les couches chez eux parmi un large choix de couches: Love & Green, Naty, Hamac.. et une réduction de 5 à 10% sur la commande est appliquée. L'abonnement est sans frais et sans engagement. Il peut être modifié, suspendu ou arrêté à tout moment.

Derniers articles parJohann de Couches Land (voir tous)

Laisser un commentaire