Maman

Mesdames, perdez vos kilos de grossesse!

Posté le 31 mars 2014
perdre-kilos-de-grossesse

Selon une étude, 3/4 des mamans perdent leur kilos pris pendant la grossesse dans l’année qui suit l’accouchement.

C’est une bonne nouvelle car selon une étude publiée dans la revue Diabete Care menée par des chercheurs du Mount Sinai Hospital de Toronto (Canada), les kilos de grossesse conservés après l’accouchement augmentent les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires.

 

300 femmes ont été observées pour arriver à cette conclusion 

300 femmes ont été observées pendant leur grossesse et toute l’année post accouchement. 3/4 des femmes enceintes ont retrouvé leur poids initial après leur grossesse le tiers restant des femmes n’ont pas réussi à perdre leurs kilos ou ont même pris plus de poids après la naissance.

 

Cela engendre une augmentation des risques de diabète et de maladie cardio-vasculaires

Selon les chercheurs de l’étude, la corrélation entre les kilos de grossesse et l’augmentation des risques de diabète ou de maladies cardiovasculaires est prouvée. Les kilos pris pendant la grossesse et conservés après ont donc une incidence négative sur la santé des femmes.

Le docteur Ravi Retnakaran, professeur d’endocrinologue à l’université de Toronto …

Maman

Comment garder de jolis seins après l’accouchement et l’allaitement

Posté le 14 janvier 2014
sein-de-femme-enceinte

 

Pendant la grossesse vous disposez d’une poitrine « généreuse »… Vient ensuite l’accouchement et l’allaitement et là ! Patatra ! Vos seins ont « disparu » ^^je plaisante bien sûr. Vos seins après l’accouchement peuvent avoir ce qu’on appelle l’effet « gant de toilette » ou même « éboulement de terrain ». Voici quelques solutions pour garder des jolis seins avant et après la grossesse et l’allaitement.

 

Vos seins ont grossis, ils s’affaissent.

C’est l’heure de changer de soutien-gorge, à la taille adapté à vos seins. Vous avez désormais beaucoup de choix de soutien-gorge grands bonnets, et vous avez également des marques spécialisées dans la grossesse et l’allaitement.

 

Note: La profondeur des bonnets ne suffit pas, il faut également miser sur le confort en choisissant un modèle avec de larges bretelles, mieux, avec armatures, et encore mieux avec des matières naturelles. Mesurez votre tour de poitrine au point le plus fort, et le tour de dos pour trouver le soutien-gorge idéal.

 

Vos seins vous démangent

Cela est engendré par les différentes hormones qui fluctuent. Cela provoque différents changements, notamment en matière de sensibilité de la peau. La peau devient aussi plus sèche. Vous allez avoir des tiraillements désagréables, qui vont …

Maman

L’allaitement maternel

Posté le 7 janvier 2014
allaitement maternel

L’allaitement et la nutrition

La quantité de lait produite n’est pas affectée par les conditions nutritionnelles ni par la quantité de boisson prise quotidiennement. Un exemple: les femmes de Bangladesh produisent 750 ml lait par jour comme aux Etats-Unis.

Le corps puise dans ses réserves pour produire le lait et dépense environ 500 kcal/j.

Le gain de poids acquis pendant la fin de la grossesse et pendant l’allaitement est un facteur de risque d’obésité.

Conséquence : Pendant la grossesse, il faut faire attention à ce que l’on mange et ne pas manger pour deux. Il faut surtout apprendre à manger mieux.

 

L’idéal, 3 repas par jour et accessoirement une collation si vous avez faim.

Mangez des protéines une à deux fois par jour : viande rouge, poisson, ou œuf, également mangez des corps gras : margarines enrichies, huiles de colza, noix, soja…

Un produit laitier à tous les repas : soit un verre de lait, 1 yaourt ou 3 cuillères à soupe de fromage blanc.

Des fruits et légumes : 5 fois par jours comme dans la pub

Un féculent à chaque repas : pain, riz, pâtes, pomme …

Maman

Le babyblues

Posté le 17 décembre 2013
baby blues

Vous avez idéalisé et attendu votre bébé pendant 9 mois durant, et le bébé arrive. Tout ne se passe pas comme prévu et malgré la joie intense que procure l’arrivée de votre bébé vous êtes déprimée, anxieuse, triste… Vous êtes dans une phase de babyblues.

 

Le babyblues qu’est ce que c’est ?

Juste après l’accouchement, vous avez différent « symptômes » qui apparaissent comme la mélancolie, des sautes d’humeur, perte d’appétit, difficultés de concentration, insomnies… Je vous rassure vous n’allez pas avoir tout ces symptômes, ils varient selon les mamans. Une fois rentrée à la maison, normalement le babyblues s’estompe. Le babyblues dure quelques jours si cela n’est pas le cas il est important de contacter un spécialiste. Il y’a peu de chiffres précis sur le sujet mais entre 50 et 80% sont touchés par ce mal. Cette dépression passagère n’a rien avoir, avec la dépression « post-partum ».

 

Comment traiter le baby blues ?

Il faut tout d’abord informer la femme qui vit ce mal, beaucoup l’écouter et surtout la réconforter. L’entourage et le personnel de la maternité …